jeudi 17 avril 2008

Comprendre la finance : les marchés à terme et les règles du marché

Cette article fait partie de la série "comprendre la finance" composée de quatres articles:


Un marché à terme est tout simplement un marché où les échanges effectifs ne se font qu'à une date déterminée à l'avance et non plus à l'instant où la transaction est conclue : ce qui permet de faire de belles affaires en investissant en réalité peu. Par exemple si j'achète des action sur le SRD (Service à Règlement Différé), que ces actions montent, et que je les revende avant l'échéance où se dénouent les opérations, je ne paierais rien de manière effective mais je toucherais juste mes bénéfices.

L'intérêt d'une telle chose est aussi de permettre de vendre des choses que l'on a pas. En effet, si je peux acheter des actions en ne les payant qu'à la fin du mois... je peux aussi les vendre en ne les donnant de manière effective qu'à la fin du mois.

Bref si je pense, le 1er du mois ,que l'action A coûtant 30 € va baisser, j'en vend sur le marché à terme. Avant la fin du mois (le 10 par exemple) quand mon action à effectivement chuté à 25 €, je rachète des actions A (pour pouvoir fournir à mon acheteur du 1er du mois). Au final je touche les 5 € de différence par action. Ce mécanisme s'appelle une vente à découvert (VAD).

Mais vous allez me dire c'est quoi ce bordel ? Je vend des choses que je n'ai pas, comment l'acheteur est sûr que je puisse fournir ? L'acheteur s'en fout en réalité puisque on ne vend pas directement sur le marché : on passe par un intermédiaire : la banque. C'est la banque qui garantie les échanges, elle se porte garant pour le vendeur, et une autre banque se porte garant pour l'acheteur. La confiance à un prix, et la confiance qu'apporte les banques aux échanges se paye et justifie les commissions et autres frais que prennent les établissements bancaires. Néanmoins rassurons la banque prend largement ses sécurités, et l'état impose ses limites.

La confiance est essentielle pour le jeu boursier, pour que tout le monde est l'impression de jouer avec les mêmes armes. Les entreprises cotées acceptent entre autre certaines règles essentielles :
  • l'obligation de communiquer sur leur santé financière;
  • la non utilisation d'une information secrète par du personnel à des fins de profit personnel; ce qui s'appelle un délit d'initié (pour plus d'explication voir avec les dirigeants d'EADS).
Notons aussi que les marchés à terme permettent de se couvrir contre les variations de taux monétaires, en échangeant les monnaies à l'avance, voir ici.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts with Thumbnails