lundi 13 avril 2009

Darcos et la règle de trois

Alors ça c'est fantastique : Darcos et la règle de trois !


Merci à Tom Roud de m'avoir permis d'alimenter mon mépris des politiques !

Au passage je vous invite à lire son article sur les modalités de sélection et le double discours de Sarkozy, un article qui a le mérite de poser les bonnes questions.


13 commentaires:

  1. La vache...ça craint, tout de même...surtout le passé antérieur !

    RépondreSupprimer
  2. Heu, disons que le fait qu'un mec ne sâche pas conjuguer ne remet grandement ses compétences pour gérer un état, par contre résoudre une équation simplissime, oui ...

    RépondreSupprimer
  3. l'hérétique13 avril 2009 à 23:53

    @ Aster
    Le problème, c'est que c'est un agrégé de lettres classiques, ancien inspecteur de lettres classiques...
    ça m'interpelle un tantinet...

    RépondreSupprimer
  4. On prend pas le problème dans le même sens, mais vu comme ça c'est grave aussi.

    RépondreSupprimer
  5. Putain la meuf est obligée de lire le papier pour faire une rgle de trois et ele parle...

    Concernant la conjugaison, de toute façon ce temps n'est plus utilisé depuis 20 ans, donc on ne peut reprocher au mec que de dire "J'avais compris futur antérieur" comme un petit enfant à qui on pose une question à laquelle il ne sait pas répondre. Ce qui est déjà ridicule, mais bon, sur un plateau de télé... C'est pas grave, c'est de la connerie de toute façon, pour amuser la plèbe.

    MiKa

    RépondreSupprimer
  6. Formidable!

    A mon avis, tout dans cette scène est scandaleux! Pour jouer (juste une seconde, promis!) les avocats du Diable, je trouve que le fait d'imposer un test comme ça en public avec un certain a priori dans le propos de l'invitation " Allez, on va tester vos connaissances!" a quelque chose d'humiliant. C'est pour faire plaisir à la foule, toujours jalouse de la grandeur des hommes qu'elle a elle même porté au sommet, toujours avide de toute occasion de les abaisser. Le comportement du public qui hurle dès la première faute est celui d'un lâche qui se sent plus fort quand l'Autre est humilié devant lui. Combien de personnes présentes dans le studio étaient capables elles mêmes de conjuguer un verbe au passé antérieur?

    Et la règle de trois, c'est encore pire! Tout d'abord le ministre, déjà coincé par son premier échec qui se bloque complètement! Il ne se souvient pas de la règle alors il est incapable que refaire le raisonnement! Tiens! J'ai découvert qu'il existe un signe de la règle de trois! Mais on en a pas besoin, pas plus de placer les nombres dans un certain ordre, si on a compris vraiment ce qu'on fait!
    Visiblement, le ministre, ni la journaliste, d'ailleurs, n'ont pas compris.

    Renversant!

    RépondreSupprimer
  7. @Anya Moi aussi, j'ai découvert le fameux signe de la règle de trois sur cette vidéo.

    Et ta défense du ministre tient la route. Ca semble vraiment être fait pour faire plaisir à la plèbe ! Néanmoins je pense que ça reste éloquent sur le niveau moyen du ministre, qui ne sait pas résoudre le problème simpliste dès lors qu'il sait que cela implique une règle de trois. Il n'en a d'ailleurs pas honte puisqu'il l'avoue avant même de commencer : "Pas besoin de savoir ça pour diriger l'éducation nationale".

    @Mika La présentatrice est en effet pathétique !

    RépondreSupprimer
  8. Dire qu'il est encore jeune... Et que un jour surement, il sera ministre des finances...

    Incroyable...

    Pour autant je rejoins Anya et Mika sur le fait que c'est un test ridicule pour amuser les vieux devant leurs télé. (Moi chuis plus fort que le minichtre! J'aurais répondu à ches quechtions moi! Chi cheulement chétait pas touch des incapables au gourvernement!! Parfaitement Germaine! Des incapables! ... )

    RépondreSupprimer
  9. J'ai toujours connu la règle de trois mais étant absolument médiocre en maths, je ne lui en tiens pas rigueur...

    En revanche, et mes propos rejoignent ceux de "l'hérétique" sur ce point, je trouve ça scandaleux pour un agrégé de Lettres Classiques de se tromper misérablement sur un passé antérieur, quel qu'il soit, pour après faire mine "ah pardon, j'avais mal compris" (mais bien sûr...).

    Bref, tout ça pour dire qu'on comprend mieux le mépris et l'indifférence dont il fait preuve sur la situation actuelle à la fac. Mépris pour les étudiants, mépris pour les enseignants, mépris pour l'enseignement, mépris pour tout ce qu'il a lui-même vécu ! On dirait un serpent qui se mord la queue...

    Mais justement, cherchez l'erreur, s'il n'est plus prof aujourd'hui, c'est qu'il y a bien une raison...

    RépondreSupprimer
  10. S'il est gestionnaire moi j'attends qu'il sâche compter avant de faire du passé antérieur... Ca veut dire que concrètement, il est incapable de se représenté quelques choses à partir d'un pourcentage et c'est hallucinant !

    RépondreSupprimer
  11. oui piège pour amuser la plébe; il n'en reste pas moins qu'un agreg de lettre ne connaissant pas le passé antérieur qui veut imposer ce mode dés le primaire ...
    De plus, quelqu'un ne savant pas faire une règle de trois qui est sur la base d' un simple pourcentage (il suffit de calculer le prix d'un stylo et de multiplier par 14)ne serait même pas recruté chez moi comme ouvrier car cela demontre un manque de bon sens et donc plutôt un esprit borné.

    RépondreSupprimer
  12. Et c'est cela qui est plutôt grave pour un ministre...

    RépondreSupprimer

Related Posts with Thumbnails