dimanche 23 mars 2008

Sois libre et fermes ta gueule !

Les serviteurs de l'Etat (entendez les fonctionnaires) ne sont pas des citoyens tout à fait comme les autres et on leur demande de bien vouloir la boucler. En témoignent les textes sur le devoir de réserve : voir Légamédia.

Ce devoir de silence est plus ou moins rigoureux selon l'importance du poste et est valable aussi en dehors de l'exercice de leur fonction contrairement à ce que la loi prétend. Le Figaro nous en raconte un peu plus.

L'article incriminé n'est pourtant pas signé par un sous-préfet mais un simple citoyen, il est de surcroit plutôt bien documenté et n'a rien à se reprocher. Encore une bonne raison de demander privatisation sur privatisation puisque travailler dans la fonction publique c'est renoncer à sa liberté d'expression.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts with Thumbnails