jeudi 10 février 2011

V pour Vendetta (comic)

V pour Vendetta est un film dystopique qui mérite tous les superlatifs et qui, pour le niveau qu'il présente, est relativement ignoré.

Dans un futur proche, l'Angleterre a sombré dans le totalitarisme, pas d'un coup, non, mais doucement, tout doucement, pour en arriver à un contrôle important de la population avec ses couvres feux, sa haine de la différence, son culte de l'autorité suprême. L'histoire est celle d'un inconnu masqué affublé d'un masque de Guy Fawkes, l'histoire d'un héros qui ne sait plus qui il est, mais sait ce qu'il veut et place ses pions pour redonner de l'espoir à la liberté.

Le film est inspiré d'une bande dessinée scénarisée par le talentueux Alan Moore (à qui l'on doit également Watchmen, From Hell, Constantine et tant d'autres...). Les oeuvres de Moore sont truffées d'une quantité de références historiques, culturelles et philosophiques impressionnantes et imprégnées d'une réflexion peu commune sur les sujets qu'il aborde. Si vous pensez que la BD est un sous-genre littéraire :
  1. Je pense que vous êtes un vieux con ;
  2. Lisez un comic de Moore, c'est important !
Alan Moore a une piètre appréciation des adaptations de ses oeuvres, V pour Vendetta est pour ma part une réussite fidèle à l'oeuvre. L'histoire que vous trouverez dans le comic est sensiblement celle du livre, mais elle est moins aseptisée, le héros y est un anarchiste (voir la planche d'illustration), l'histoire y est moins manichéenne et plus travaillée.

Mon seul regret ? Le dessin dont je ne suis pas fan, des traits peu nets et peu détaillé, un peu simplistes à mon goût, des couleurs un peu terne. Mais c'est à lire dès que possible, et si vous le pouvez, en anglais !

L'illustration est tirée de ce blog


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails