vendredi 9 janvier 2015

Musulman, exprime toi !

Fermons les yeux un instant

1916 au milieu des tranchés, débarqué d'Afrique pour servir l'Empire Français, ça fait trois mois que tu vois par intermittence les assauts répétés de soldats en uniforme gris, casque à pointes, étrange grenade à la ceinture, leurs fusils et leur baïonnettes t'ont déjà blessé une fois. Les trois gars débarqués avec toi de ton village, ils les ont eu, tous les trois, le même jour.

Te voici en train d'avancer dans une tranchée lorsque, en face de toi, tu en croise un, avancant vers toi son fusil pointé à terre. Que fais-tu ?

Au fond cet homme est peut-être comme toi, parachuté dans un conflit qu'il ne comprend peut-être pas, qu'il n'a jamais demandé.

Moralement

Le récent assassinat de 12 personnes en plein Paris traumatise un peu les français, on a du mal à leur en vouloir. Il ne fait que suite à la barbarie perpétrée depuis des décennies au nom de ta religion, l'Islam, et plus récemment au gentil groupe de terroristes suicidaires qui faute d'arme à feu ont utilisé leurs véhicules.

Pour toi l'Islam est une religion de paix, que l'on s'entende, je veux bien le croire. Admettons. Quand bien même elle serait une religion de violence et de sang, tu n'as pas participé aux événements tu n'en es pas responsable. Tu n'as pas à t'excuser, tu n'as pas à te prononcer, on a pas à te demander ton avis. Moralement, je suis d'accord, pas un peu d'accord, 100% d'accord. T'es clean. Dans mes bras !

Moralement tu peux te mettre dans cette position sans sourciller.

C'est un peu comme moi sur les sujets des colonies et de l'esclavage, je n'en ai jamais fait, je n'ai jamais soutenu. Je pourrais laissé ce silence un peu lourd, note ce conditionnel ô combien subtil.

Depuis ma fenêtre

Je n'aime pas jugé par les médias, même les bons médias sont là pour rapporter les faits saillants, une vision de la réalité mais pas forcément la réalité la plus générale. Je regarde donc autour de moi. J'ai peu de gens de culture musulmanes dans mon entourage, je crois que l'on grandit tous au sein de nos communautés, partons sur une douzaine. Parmi ceux-là une écrasante majorité d'athées ou simplement d'agnostique, ou disons-le de gens qui sont passés un peu au-delà, ou à côté, j'en sais rien, de la religion. On sent cette fierté à ne pas s'exprimer parce qu'on a pas à s'exprimer.

Cependant, au milieu de ceux-là deux courageux s'expriment: "ils l'ont bien cherché / bien fait". Soyons honnête, la deuxième personne avait entendu parlé d'un attentat mais sans en connaître le bilan. Ce qui me fait donc, 100% d'opinions exprimées favorables à ce que des gens débarquent chez toi pour te tuer parce que, tu as critiqué, ce qu'ils ont cru interpréter d'un bouquin leur a demander de le faire. Il y en a que j'ai prévu de revoir, mais j'ai envie de vous insulter chers amis, liberté d'expression oblige.

Encore une fois, on grandit son réseau à partir de sa communauté de naissance, je ne pense pas avoir les plus extrémistes.

Depuis leur fenêtre

Quand je dis leur c'est les "français", les "blancs", les "babtous". Tout le monde a ses étiquettes, pas de problème là-dessus.

Ils font pareil, selon le bord et l'éducation, on peut aller de la "communauté musulmane" au "bougnoules" (je hais tout le mépris qui se balade derrière ce mot). Malheureusement derrière une étiquette, il n'y a qu'un seul stéréotype qui cache la diversité des individus. Le fait d'être basané n'empêche pas d'être un peu con je suis sûr que tu en as aussi à la maison des comme ça !

Beaucoup, en particulier dans la France profonde, ne connaissent pas de musulmans, ils n'ont pas "l'ami marocain".

Viens t'asseoir à côté de moi et regardons par leur fenêtre !

Vu qu'il n'y a personne en vue, regardons par leur télé !

En Irak et en Syrie, au nom de l'Islam, on viol, on réduit en esclavage, on décapite en broadcastant sur Youtube. En Israel, l'Israel est peut-être un cas particulier qui va t'énervé, n'en parlons pas, où plutôt si, disons simplement que le gamin qui meurt sous les bombes à Gaza à probablement autant le droit de vivre que celui qui est victime d'une roquette à Ashdod, même si son père à une grosse barbe. Au Pakistan, les insultes à un livre sont aujourd'hui le meilleur moyen de faire executer un chrétien. Voilà ce qu'est l'Islam dans le téléviseur, ce ne sont pas les médias qui font mal leur boulot, ce sont les faits saillants qui ressortent. Oui, un peu, comme les prêtres pédophiles.

Plus proche de nous, certains médias essayent de se censurer eux-mêmes, ce que je trouve malsain voir lamentable. Parce que oui, en France, tu trouves des petits cons pour exprimer publiquement leur joie après un massacre pareil pour un délit d'opinion en direct à la télé. Si c'est ton gosse, ton cousin, ton rat musqué, colles lui une baffe pour moi je te prie ! A côté à l'étranger, ce sont les journaux turques qui se félicitent de l'attentat, l'Iran qui censure ses journalistes exprimant leur solidarité, on fait des tirs de joie en Palestine.

La seule prise de position allant dans l'autre sens, c'est celle d'Hassen Chalghoumi. Va lire sa page Wikipedia, c'est informatif. Même si l'individu semble être un pantin, il prétend parler en ton nom. Premièrement soit cet homme est un apaisé, soit c'est un hypocrite. Deuxièmement, certaines phrases reflètent une ambiance: "en avril 2012, son appel à manifester contre le radicalisme ne suscite aucune mobilisation et est un échec".

Globalement M. Gaulois (on va l'appeler comme ça), il faut que je te dise une chose à son propos. Il ne fait pas la différence entre un arabe et un musulman, et, il faut souvent lui rappeler la différence entre un musulman et un islamiste. Tout ça pour te dire que la différence entre un sunnite, un chiite ou un salsifiste, il n'en a aucune idée, pour être franc, moins non plus. Il voit quelqu'un à la peau plus foncée que lui, et il cherche dans la case de son cerveau sous l'étiquette "foncée" ce qu'il peut déduire à propos d'elle, c'est humain. En exagérant, c'est, ton origine ethnique, c'est l'équivalent du casque à pointe de notre introduction, l'homme de notre introduction n'avait pas plus choisi d'être sûr un front qu'il avait choisi le lieu et l'époque de sa naissance. N'en déplaise à la plupart aux monuments aux morts.

L'Echiquier

Voici le découpage en France qui transparait dans les médias, les options de positionnement pour M. Gaulois sont:

  • Islamophobe, version "Charles Martel 2015", ceux-là ne t'aiment pas. Principalement par idéologie, mais je dois t'avouer que le terrorisme les aide un peu.
  • Négationniste, version "Leibniz 2015, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes", ceux-là t'ignorent comme ils ignorent le monde, mais, ils sont convaincus que t'es sympa. Principalement par idéologie.
Si je donne ce quolibet légèrement méprisant aux seconds, c'est parce qu'il n'y a pas de possibilité entre les deux, tout ce qui sort du scénario idéal des négationnistes est de la propagande, de la désinformation, la dernière chose qu'ils souhaitent c'est une discussion sur le sujet. Quatre mecs foncent sur la foule en bagnoles en gueulant avant de se suicider au couteau, si tu les écoutes il va bientôt falloir créer une commission d'enquête sur les pannes de pacemakers et les effets secondaires des antidépresseurs. Parce qu'au fond ils sont conscients d'un problème, et n'osent pas l'évoquer de peur de le rendre réel. C'est l'Islam Voldemort.


L'Islam vit son Inquisition

L'histoire a ses pages où certaines partis du monde ne sont pas très reluisantes. L'Inquisition était probablement la période de la Chrétienté (du Catholicisme en particulier) qui peut rassurer sur l'état de l'Islam.

Lapidation pour adultère, interdiction de la satire sous peine de mort (un petit big up pour le mec qui a pris 10 ans de prison et 1000 coups de fouet en Arabie Saoudite pour avoir critiquer un peu fort), destruction d'oeuvre d'arts, droits des homosexuels, tu reprends mes exemples du dessus s'il t'en faut plus.

Un grand nombre de pays à majorité musulmane vivent dans un état des droits humains qui nous, occidentaux (peut-être toi inclus), nous fait gerber, tout ceci étant toujours fait sous couvert de la religion. Je ne parle pas d'attentat, je parle de loi et d'application de la loi, c'est le système judiciaire de ces pays qui est au Moyen-Age. Et quand, j'entends dire que l'Islam est une religion de paix et de tolérance et que je vois ce que je mentionne au-dessus, ce n'est statistiquement pas le cas. Ce qui me sauve, dans ma vision du monde, il n'y a pas de musulmans, il n'y a que des individus, appartenant à des groupes mais libres de leur choix, capables de changer leur monde et d'être pacifistes et tolérants si telles sont leurs valeurs.

Pour être franc, je suis peut-être un peu con et idéaliste mais je pense aussi à ces hommes qui choisissent d'aller tuer et de se réfugier dans le fondamentalisme primaire. J'ai un peu la rage quand je me dis que notre société n'ait pas mieux à offrir, je me demande si avec un truc à faire au bon moment et un peu moins de mépris, on aurait pas pu éviter ça.

La conclusion, et pourquoi ce serait bien d'arrêter ce mutisme stupide

Ca ne veut pas dire qu'au milieu de ça il n'y ait pas des musulmans intégrés et ouverts. S'il y en a, il ne peuvent pas s'exprimer dans ces pays où l'on massacre ceux qui s'expriment. Exprime-toi !

Le "les terroristes, ce n'est pas des musulmans", c'est très facile comme prise de position, "Chat bite ! c'est pas moi !", moralement viable. Personnellement je la comprend et je peux l'accepter, même si j'avais croisé 100% de connards, ce n'est pas une raison pour ne pas donner sa chance à un autre mec. Mais c'est l'argument tellement facile que ce n'est même pas crédible, c'est l'argument refuge. Ce n'est pas des musulmans ? L'Islam ouvert tolérant existe ? Une armée d'arabes ne croient pas en dieu ? Il y a des musulmans cools avec voile ou sans voile, avec barbes ou sans barbes ? Montre-le ! Ne t'excuse pas ! Mais parle à tes voisins ! Prend position ! Donne leur cet exemple du mec qui veut vivre avec eux !

Tout n'est pas facile, ces regards, ces sous-entendus, c'est humiliant. Je ne les justifie pas. Ceci étant dit ce n'est pas forcément dit contre toi. Ce n'est pas dit contre les tiens. Ce sont des cris de rages pour certaines valeurs, contre des bains de sangs. Si ce que tu penses c'est que tu partages ces valeurs, même partiellement, DIS-LE ! Ca me fait du bien de t'entendre le dire, je pourrais le ressortir très fièrement à ces moments lourds pendant des repas de famille. T'as même le droit de t'engueuler si on t'emmerde sur le fait d'égorger un mouton dans ta maison de campagne, si c'est pour dire que personne n'a le droit de tuer un homme ou une femme pour les idées qu'il a exprimé.

Je te dis que les colonies c'était fait avec condescendance et mépris de l'humain, c'était une occupation et les guerres d'indépendance ont conduit à des horreurs dont la responsabilité première revient aux gouvernements coloniaux. Je sais c'est plus facile d'en parler avec le recul du temps, et que là tout est à chaud, les nerfs sont à vif, mais crois moi, le mec en face de toi va être content de t'entendre, il a besoin de toi !

C'est tellement facile de voir les catholiques ne pleurer que pour les foetus et les autres catholiques, les juifs comprendre pourquoi c'est grave de tuer un civil d'un côté de la frontière mais pas de l'autre. Si on est capable de ne pleurer que pour les siens, on vit dans l'égoïsme. Le vrai humaniste, la vrai personne éclairée, s'intéresse aussi à ceux auxquels elle ne s'identifient pas.

Tu peux ne pas parler, mais tu ne peux pas ne pas t'exprimer, ces actes que les médias sont conduits en ton nom, affirmes que ce n'est pas les tiens ! Ces gens dont on doute de leur sincérité qui s'expriment en ton nom, cites-les ! Ce n'est pas parce que personne n'est sûr qu'il ait foi en son discours qu'il faut t'interdire d'y avoir foi toi-même.

Est-ce que ces massacres vont censurés ? On verra la prochaine fois qu'un débat sur la liberté d'expression va être lancé. Les prochains Charlie Hebdo seront surement sous couvert d'anonymat pour quelques temps et en ligne, pas dans un kiosque à journaux. Est-ce que nos libertés vont être restreintes encore plus pour leur propre protection ? Très probablement comme en témoigne ce tweet. Est-ce que les nationalistes et les partisans du contrôle sont heureux de ce qui s'est passé ? Soyons honnête, il est quasi sûr que non, mais eux, toi et moi, on sait tous les trois que ça sert à la perfection un agenda politique. Cet agenda politique ne t'aime pas beaucoup. Si le positionnement par rapport à l'Islam est bipolaire, quand les négationnistes sortent du négationnisme, ils vont en face, chez les connards. Tu n'as même pas vraiment besoin d'être musulman ou d'origine musulmane, t'as juste besoin d'être différent pour être leur cible. 

Cet agenda politique veut venir te pourrir la vie. Et ce que tu peux faire pour éviter ça, c'est de demander à ton ego de se mettre un peu dans la peau de l'ego de l'autre et d'essayer de faire communiquer les deux. Si tu refuses de t'exprimer en tant qu'individu ce sont les signes extérieurs des groupes auxquels tu appartiens qui parlent en ton nom. Va leur expliquer que tu es un individu, va parler de tes valeurs, donnes ton opinion de la société dans laquelle tu vis !

Bisous. Sincèrement, bisous! Et bon courage! Je suis avec toi, ça fait qu'on est déjà deux.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts with Thumbnails